Les retombées environnementales de MicroHabitat – le respect des écosystèmes

L’ensemble de nos projets chez MicroHabitat ont un impact direct sur le développement durable en milieu urbain. Le fait d’implanter l’agriculture en ville change le rapport de la société à la nature, et il est possible de constater rapidement que les bienfaits sont nombreux.

La biodiversité

Chez MicroHabitat, on contribue à l’équilibre de la biodiversité

Une de nos valeurs fondamentales est le respect de la biodiversité. Par définition, elle consiste en la diversité des êtres biologiques dans un environnement. Des bactéries microscopiques aux mouettes qui survolent les gratte-ciels de Montréal, en passant par nos meilleures amies les araignées, nous avons la responsabilité de protéger et d’encourager cette diversité d’organismes.

L’ensemble des produits dans les jardins sont biologiques, ce qui nous permet d’avoir une démarche holistique envers les microorganismes de l’écosystème.

.

.

La variété de plantes que nous offrons est bénéfique pour une multitude d’insectes. En plus de combler un besoin nutritif, les plantes leur offrent un espace pour vivre, se protéger ou se reproduire. Les jardins permettent à de nombreuses espèces de survivre, ce qui contribue à toute la chaîne alimentaire. De nombreux oiseaux, mammifères, et reptiles ont besoin d’insectes pour se nourrir et ces derniers ont besoin de plantes.

En installant un jardin urbain, vous intégrez le monde complexe, mais incroyablement charmant de la diversité des êtres biologiques de notre environnement.

Le compagnonnage

Êtes-vous familier avec le compagnonnage dans les jardins ?

La technique du compagnonnage consiste à offrir le meilleur environnement possible aux plantes dans les jardins afin d’optimiser leur développement. Cette pratique résulte de nombreuses années d’observations par des producteurs, jardiniers et horticulteurs.

Chez MicroHabitat, on retrouve le compagnonnage dans chacun des pots, en respectant les différents besoins d’espace, de nutriments, de lumière et d’eau des cultures. Les plantes offrent et reçoivent donc de multiples apports nutritifs bénéfiques!

.

.

Quels sont les principaux bienfaits du compagnonnage?

– Il limite l’utilisation de fertilisant et vous évitera d’appliquer des produits chimiques tels que les pesticides.
– L’agencement de différentes espèces permet d’attirer les insectes bénéfiques, et repousser ceux qui sont ravageurs.
– Les grandes plantes peuvent créer de l’ombre aux plus petites qui n’aiment pas une exposition trop ensoleillée.

Le compagnonnage crée donc un micro écosystème, un « MicroHabitat », qui unit une diversité d’organismes et de végétaux à différents tons et textures. En plus d’être esthétiques et productifs, nos jardins sont en harmonie avec les lois de la nature.

« Tout ce vivant, à côté duquel on passe, on peut aussi le respecter. »

Boris Presseq

Laisser la nature agir

La nature est l’acteur principal du succès des zones agricoles urbaines. On comprend qu’en respectant le fonctionnement des écosystèmes, et en appliquant la technique du compagnonnage, on arrive à des résultats impressionnant en termes de récoltes.

Mais qu’en est-il des mauvaises herbes?

Alors que nous avons tendance à les éliminer, elles jouent un rôle crucial dans l’équilibre de l’écosystème en ville!

Dans le vidéo ci-dessous, le botaniste Boris Presseq identifie les mauvaises herbes à l’aide d’une craie dans la ville de Toulouse en France, afin d’éduquer et de sensibiliser les citoyens sur l’importance de la nature qui les entoure :

.

.

https://www.brut.media/fr/entertainment/toulouse-ce-botaniste-trace-a-la-craie-le-nom-des-plantes-sauvages-f1bbaded-03d9-4f27-9f66-f7bbea25df31

« Toutes les grandes villes, qui ont tendance à s’étendre, oublient de réserver des espaces à la flore et à la faune sauvage. »

Boris Presseq

Pour en apprendre plus

Consultez la section BLOGUE de notre site web, afin d’apprendre de nouvelles astuces sur la production agricole en ville.

N’hésitez pas à nous écrire à info@microhabitat.ca pour vos besoins en agriculture urbaine.