L’agriculture urbaine pour une relance verte et résiliente

La pandémie subsiste dans nos sociétés depuis maintenant plus d’un an… Et si ce n’était pas simplement une crise mondiale, mais aussi une opportunité pour repartir à zéro et transformer notre monde de manière durable ? Découvrez le rôle de l’agriculture urbaine dans une relance verte et résiliente.

Des systèmes alimentaires fragilisés

Selon un rapport des Nations Unies, 55 % de la population mondiale habiterait présentement en ville, cette proportion prévoyant atteindre 60 % d’ici 2030 (1). Or, nourrir un tel nombre d’individus dans un contexte de changements climatiques nécessite des systèmes alimentaires diversifiés et résilients, qui minimisent les impacts environnementaux et favorisent la restauration des écosystèmes.

Toutefois, les derniers mois ont permis de révéler la fragilité de nos systèmes alimentaires à travers la fameuse pandémie mondiale. En effet, les chaînes d’approvisionnement en nourriture se sont vues proies à d’importantes perturbations causées entre autres par les mouvements limités de main d’œuvre et les blocages au niveau des transports internationaux. La fermeture des frontières, les mesures de confinement et autres restrictions gouvernementales ont profondément ralenti les exportations… Ce qui vient particulièrement fragiliser la chaîne d’approvisionnement d’une province comme le Québec, pour qui la production agricole est victime de saisonnalité et dépend donc beaucoup des importations à certaines périodes de l’année. 

L’incertitude alimentaire engendrée par la pandémie amène une remise en question de la capacité de notre province et pays à répondre aux besoins alimentaires de ses habitants et pousse la réflexion quant à l’atteinte d’une société véritablement résiliente.

L’agriculture urbaine : un puissant levier de relance durable

Avec la venue de la vaccination et un possible retour à la normale prochainement, plusieurs gouvernements et municipalités se penchent maintenant sur leur plan de relance afin de remettre l’économie en route. Cette fois, pas question de se refaire prendre de court par un événement inattendu, et la résilience est au cœur des discussions … tout comme l’agriculture urbaine.

En effet, l’agriculture urbaine offre une solution durable à la dépendance alimentaire des villes et l’accessibilité de produits frais en favorisant des circuits d’approvisionnement plus courts. Des études démontrent qu’il serait possible de répondre à la demande en nourriture de l’ensemble des citoyens d’une ville en consacrant 10% des terres de celle-ci à l’agriculture urbaine (2). En plus de réduire l’empreinte carbone du transport des aliments et favoriser l’économie locale, l’agriculture urbaine fournit de nombreux services écosystémiques tels que la protection des pollinisateurs et la promotion de la biodiversité. 

Nombreuses sont les municipalités étant conscientes des bénéfices de l’agriculture urbaine et plusieurs, comme Montréal, apportent une place importante à l’agriculture urbaine dans leurs mesures de relance économique (3). L’indépendance alimentaire et l’agriculture urbaine figurent comme l’une des 10 mesures clés du plan de relance 2021 de la métropole et d’importants supports financiers ont déjà été attribués pour soutenir la croissance de ce secteur. 

En transformant des espaces urbains sous-exploités en jardins nourriciers, MicroHabitat agit directement sur cette mesure et participe à promouvoir la résilience des milieux urbains. Nos fermes urbaines fleurissent tout l’été sur les toits d’entreprises corporatives et institutions désireuses de s’investir dans leur communauté. 

Voulez-vous aussi contribuer à une relance verte, durable et bénéfique à la société ? 

Lancez-vous dans l’aventure Microhabitat et cultivez le changement avec nous !

Légumes récoltés dans nos fermes urbaines

SOURCES:

(1)United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division (2018). The World’s Cities in 2018—Data Booklet (ST/ESA/ SER.A/417).

(2)Santo, Raychel, Anne Palmer, and Brent Kim. 2016. Vacant Lots to Vibrant Plots: A Review of the Benefits and Limitations of Urban Agriculture. Johns Hopkins Center for a Livable Future.

(3)Montréal, Ville de. “Plan De Relance Économique 2021.” Bienvenue Sur Montréal.ca.