3 raisons qui vous feront manger local

Malgré la mondialisation toujours grandissante de nos économies, nous sommes témoins depuis les quelques dernières années d’un retour en popularité du mouvement local. On le voit transparaître dans la sphère des affaires et de la culture… mais surtout au niveau de l’alimentation. Pourquoi ? Il se trouve que les bienfaits de manger local ne se limitent pas à supporter l’économie régionale, mais cachent bien d’autres surprises sur les plans environnemental et social.

Voici 3 raisons de manger local qui vous feront prendre part au mouvement.

1.   Manger local pour l’action climatique

C’est sans surprise que l’on constate aujourd’hui le poids que l’industrie alimentaire impose à la planète. Nourrir une population sans cesse grandissante induit une pression énorme sur nos écosystèmes et ce, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Manger local est une action concrète pour limiter l’impact de notre assiette sur l’environnement.

Dans un premier temps, la nourriture produite proche des lieux de consommation permet de réduire les gaz à effets de serres et l’énergie consommée lors du transport des aliments, leur stockage et leur conservation. Toutefois, pour être réellement écologique, l’alimentation locale se doit de favoriser les produits de saison composés d’espèces natives de la région. Ceux-ci supportent la biodiversité locale et limitent l’empreinte carbone de notre assiette en réduisant les importations de produits exotiques. 

Toutefois, il faut faire attention, car la production locale n’est pas toujours la plus écologique ! Faire pousser des tomates en serres chauffées pendant l’hiver peut se retrouver beaucoup plus consommateur d’énergie que d’importer des tomates du Mexique, où les conditions météorologiques sont naturellement optimales à leur production (1). Finalement, s’approvisionner directement d’un agriculteur de la région permet de limiter les emballages, puisque le nombre d’intermédiaires est réduit et le besoin d’éléments pour la conservation est donc moins important (2).

2.   Manger local pour encourager l’expertise de chez nous

Pour que l’on continue à développer et partager notre savoir-faire local, il est important d’encourager les individus mêmes qui le perpétue. La situation n’est pas toujours facile pour nos producteurs agricoles et manger local permet de supporter leurs activités de façon concrète. Favoriser les produits de chez nous, c’est faire passer le développement de notre marché local avant les produits d’exportation, ce qui contribue de plus à conserver une indépendance alimentaire. C’est le genre d’actions qui vont de paire avec la résilience de nos sociétés en cas de crise.

3.   Manger local pour le goût et la santé

Vous devez sûrement avoir remarqué que les tomates fraîchement cueillies de votre jardin sont beaucoup plus goûteuses que celles que l’on retrouve en épicerie. La raison est que vos fameuses tomates ont été récoltées une fois mûres et ont ainsi eu le temps de se gorger de tous les nutriments nécessaires à leur saveur. Ceci n’est pas le cas pour la majorité des tomates ou légumes retrouvés en supermarché. Comme ceux-ci traversent souvent de longues distances, un grand nombre d’entre eux seront récoltés avant leur maturité, afin de leur laisser le temps de mûrir lors du transport. Ces produits n’auront donc pas eu le temps de s’assouvir des éléments responsables pour leur saveur, et auront donc des goûts plus ternes.

De plus, cela aura aussi pour effet de réduire la qualité nutritive des aliments, considérant qu’ils seront plus pauvres en nutriments. Les longues durées de transport et entreposage diminuent aussi les bienfaits des aliments pour notre santé puisque ceux-ci perdent en nutriments avec le temps. Par exemple, l’épinard frais peut perdre plus de la moitié de sa qualité nutritionnelle après seulement 1 semaine. 

Alors pourquoi manger local ?

 

Simplement pour avoir une assiette plus goûteuse, meilleure pour la santé, qui supporte la planète et l’économie locale.

N’est-ce pas le rêve de tous ? 

Sources:

(1)https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/aeronautique-et-aerospatiale/environnement–manger-local-n-est-pas-toujours-bon/496906

(2)https://www.equiterre.org/solution/pourquoi-manger-local